Header slideshow

Un distributeur en mouvement

1

Huile de palme durable

Jeudi, 21 Novembre, 2013

Colruyt Group met en place un plan d’action

Colruyt Group travaille en ce moment à l’implémentation d’un plan d’action visant à ce que l’huile de palme contenue dans ses produits en marque propre soit certifiée durable.

Dans un premier temps, et pour chaque produit, nous examinons s’il est possible de remplacer l’huile de palme par une alternative présentant un meilleur profil nutritionnel. Le cas échéant, nous demandons au fournisseur de procéder au remplacement. Il s’agit d’un exercice que nous avons déjà réalisé au niveau des chips et des frites surgelées de nos marques propres.

Cependant, une alternative à l’huile de palme n’est pas toujours possible. Notamment pour des raisons techniques. Pour les produits concernés, l’objectif est de remplacer l’huile de palme par de l’huile de palme durable.

Colruyt Group ambitionne le recours maximal à l’huile de palme « ségrégée » (c’est-à-dire totalement durable dans le produit fini). Nous pensons que c’est la meilleure manière d’augmenter la durabilité de nos produits.

Notre plan d’action s’inscrit dans le cadre du programme RSPO (Round Table Sustainable Palmoil), lequel veille à ce que l’huile de palme RSPO (huile de palme certifiée) soit produite dans le respect des conditions écologiques (par exemple, sans déforestation) et sociales (respect des droits humains et en concertation avec les populations locales).

Notre plan d’action comporte différentes étapes :

1. Nous procédons actuellement à un inventaire des produits en marque propre recourant à l’huile de palme, et notons ceux qui renferment d’ores et déjà de l’huile de palme RSPO. Ce tant au niveau des produits alimentaires que non-alimentaires.

Selon nos premières estimations, quelque 300 à 400 produits sont concernés. Après identification des produits et de la quantité d’huile de palme contenue dans ces derniers, nous pourrons estimer le volume total d’huile de palme utilisé dans les produits de nos marques propres.

Dans un même temps, Colruyt Group deviendra également membre de l’organisation RSPO.

2. En mars – avril 2014, Colruyt Group prévoit l’achat de certificats GreenPalm.

Ces certificats ont pour objectif de compenser le volume d’huile de palme utilisé par l’équivalent en huile de palme durable. Colruyt Group compte acheter des certificats GreenPalm* à hauteur de 75 % de la quantité totale d’huile de palme utilisée dans ses produits.

Nous considérons le système des certificats GreenPalm comme une étape intermédiaire et non un but en soi, puisque l’objectif à terme est de pouvoir garantir à nos clients l’utilisation exclusive d’huile de palme durable dans le produit fini.

3. Viser l’utilisation exclusive d’huile de palme durable dans le produit fini. Pour y parvenir, nous demandons à nos fournisseurs d’utiliser effectivement de l’huile de palme certifiée durable dans nos produits de marque propre. En d’autres mots, cette huile durable doit être « physiquement » utilisée dans le produit final, ce qui n’est pas le cas avec les certificats GreenPalm. Cette huile de palme doit donc être totalement séparée des huiles non-durables (d’où l’adjectif « ségrégée »), y compris dans son acheminement jusqu’au lieu de fabrication des produits.

Par rapport au volume total d’huile de palme utilisé, l’objectif est d’atteindre les 50 % en huile de palme « ségrégée » d’ici mars-avril 2015. Le solde sera compensé par les certificats, de sorte que 100 % du volume soit certifié RSPO.

4. En mars-avril 2016, nous avons l’ambition d’augmenter la part d’huile de palme « ségrégée » à 75 %. Les 25 % restant seront compensés par l’achat de certificats, de sorte que 100 % du volume d’huile de palme soit toujours certifié RSPO.

Le développement durable est l’une des valeurs fondamentales de Colruyt Group, raison pour laquelle nous prenons très à cœur la problématique de l’huile de palme. Remplacer cette huile de palme par sa version durable est un processus qui prend du temps, notamment en raison du grand nombre de produits concernés par cette mesure.

D’ici quelques mois, nos efforts fourniront leurs premiers résultats. Nous nous engageons à publier chaque année un état des lieux quant à l’avancement de notre plan d’action. Nous confronterons également, et de façon continue, notre ambition à la réalité du marché, de sorte de pouvoir l’ajuster si besoin. Et s’il est possible de prendre des mesures supplémentaires pour davantage de durabilité, nous les prendrons.

* GreenPalm: Un certificat GreenPalm représente les investissements réalisés pour produire de l'huile de palme durable. Seules les plantations certifiées selon les standards RSPO peuvent proposer ces certificats à la vente. Un acheteur négocie directement avec le fournisseur le volume et le prix des certificats.