Moins de déchets sauvages lors du Dour Festival

Vous connaissez la musique : chaque année, les sites de festival– comme le Dour Festival qui bat actuellement son plein – et leurs alentours ressemblent à un champ de bataille une fois que les projecteurs s’éteignent. Bouteilles en plastique, cornets de pâtes, paquets de chips… Le sol est jonché de déchets en tous genres. Le magasin Colruyt de Dour a installé deux îlots de tri sur son parking pour encourager les festivaliers à garder ensemble les lieux propres et ainsi diminuer le volume de déchets sauvages.

Efforts redoublés

En 2017 déjà, l’enseigne Colruyt avait donné un coup de pouce aux festivaliers pour trier leurs déchets en installant un îlot de tri sur le parking du magasin. En raison du succès de l’initiative, ce n’est pas un, mais deux îlots qui ont été prévus cette année. Chaque îlot est composé d’un conteneur de 2 500 l pour les déchets résiduels, d’un conteneur tout aussi volumineux pour les PMC et d’une bulle à verre de 4 000 l. Tous les conteneurs sont vidés deux fois par jour.

Festivaliers Dour Festival
Les festivaliers qui effectuent des achats chez Colruyt sont encouragés à trier leurs déchets.

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Sustainable cities and communities [Translate]Responsible consumption & production