ILVO: certifier les poissons qui ne sont pas couverts par un label

Pour poursuivre sur notre lancée durable et responsable, nous souhaitions faire certifier la sole de la mer du Nord que nous proposons en rayon. Cependant, aucune de nos pêcheries partenaires n’était couverte par le label MSC pour ses soles pêchées en mer du Nord. Notre acheteur a donc fait appel à l’expertise de l’ILVO pour vous garantir, par l’intermédiaire de leur certification, que vous consommez des produits durables issus d’une pêche responsable.

Optimiser les pratiques actuelles

Tout d’abord, qu’est-ce que l’ILVO, exactement ? L’ILVO est un institut scientifique indépendant avec lequel nous avons entamé une collaboration en 2012 pour élaborer une méthode d’évaluation du caractère durable d’un poisson. Cette évaluation repose sur trois critères principaux : l’état de la population exploitée, la bonne gestion de la pêcherie et l’incidence de l’activité sur l’écosystème. L’ILVO attribue ensuite un score de durabilité à chaque poisson.

Contrôle qualité d’un poisson
L’ILVO effectue des recherches multidisciplinaires, novatrices et indépendantes dans une perspective économique, écologique et sociétale.

Pour faire certifier la sole de la mer du Nord par l’ILVO, notre acheteur devait tout d’abord contacter l’institut. Les experts de l’ILVO avaient-ils déjà dû évaluer ce poisson ? La sole néerlandaise issue de la pêche à chaluts jumeaux (twin rig) avait par exemple déjà fait l’objet d’une évaluation, négative à l’époque. La technique de pêche utilisée n’était pas assez sélective et son incidence sur l’écosystème était trop grande. Il existait plusieurs pistes de solutions, comme utiliser des mailles de plus grande dimension et opter pour une autre technique de pêche.

Instituut voor Landbouw-, Visserij- en Voedingsonderzoek

Des engagements respectés

Notre fournisseur avait mis en place différentes mesures pour lutter contre les prises accessoires. D’une part, il utilisait des mailles d’une dimension supérieure aux mailles classiques. D’autre part, ses chalutiers étaient équipés d’un deuxième filet, aux mailles plus larges et qui précède le premier, pour permettre aux poissons qui ne sont pas visés de s’échapper.

Malheureusement, elles n’ont pas suffi et l’ILVO n’a pas été en mesure de certifier les soles de la mer du Nord. Malgré les efforts de notre fournisseur, ce produit n’a donc pas reçu le feu vert de l’ILVO. Nous le l’intégrons donc pas dans notre assortiment de poissons frais et surgelés. Dans ce cas comme dans d’autres, nous respectons fermement nos engagements : dans nos rayons, vous trouverez uniquement du poisson durable.

Poissons frais et surgelés
Philippe Toussaint, manager sustainable sourcing de Colruyt Group : « L’ILVO continue à contrôler les poissons non disponibles en MSC. De cette manière, nous pouvons garantir le caractère durable de tous nos poissons sauvages. »

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Responsible consumption & production [Translate]Life below water