Notre plan d’action : de l’huile de palme et de palmiste plus durable

Des palmeraies avec une empreinte écologique aussi faible que possible, c’est ce que nous cherchons. C’est pourquoi nous utilisons toujours plus d’huile de palme certifiée durable dans nos produits de marques propres. En la matière, nous avons opté pour la norme internationale RSPO. L’huile de palmiste fait également partie de notre plan d’action. Cette variante de l’huile de palme est utilisée dans certains produits, comme les cosmétiques et les détergents. Si vous êtes sensible au caractère durable de l’huile de palme, vous pouvez vous tourner en toute quiétude vers nos produits contenant de l’huile de palme certifiée.

Utilisation d’une huile de palme certifiée

Étant donné ses propriétés spécifiques et son prix de revient attrayant, l’huile de palme est incontournable dans un grand nombre de produits. Vu l’incidence de la culture du palmier à huile sur l’environnement, nous souhaitons à l’avenir utiliser uniquement de l’huile certifiée. Voilà pourquoi nous respectons la norme de production responsable et plus durable de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO). Cette norme donne par ailleurs accès à l’octroi de certificats.

Logo RSPO
Le label RSPO signifie entre autres que l’huile provient de palmeraies gérées de manière plus durable et qui ne contribuent pas à la déforestation.

Quels sont les principaux critères pour la RSPO ?

  • Pas de défrichements de forêts primaires ni de zones protégées
  • Une concertation avec les communautés locales
  • De bonnes pratiques agricoles, notamment en matière de pesticides
  • Des conditions de travail décentes
En savoir plus

Ambition pour 2020 : 100 % d’huile RSPO ségréguée dans nos produits alimentaires

Nos produits Boni Selection et Everyday contiennent de l’huile de palme plus durable dans des proportions sans cesse accrues. « D’ici fin 2020, nous avons pour ambition d’utiliser 100 % d’huile de palme RSPO ségréguée dans nos produits alimentaires », explique Philippe Toussaint, manager sustainable sourcing. Cela signifie que l’huile RSPO est manipulée séparément durant l’ensemble du processus de production afin que le produit final certifié contienne uniquement de l’huile issue de palmeraies durables.

 

 

Figure : Huile de palme RSPO : flux séparé

Mais la transition est progressive, car nos producteurs ont besoin de temps pour mettre en place un processus de production séparé. Nous soutenons les raffineries qui ne produisent pas encore de l’huile de palme 100 % certifiée à travers le système de balance de masse. La quantité de fruits certifiés qui entrent dans la raffinerie correspond exactement à la quantité d’huile de palme certifiée qui est produite.

Dans cette phase de transition, ces raffineries sont encouragées commercialement à passer à une production 100 % durable. Le seuil qui fait qu’il est plus rentable pour une raffinerie de produire de l’huile de palme exclusivement certifiée se situe entre 50 % et 70 %. La balance de masse est donc un système qui augmente le marché de l’huile de palme durable.  

Certains de nos produits finaux contiennent encore de l’huile de palme classique – non durable –, car leurs fournisseurs ne disposent pas encore d’une certification RSPO. Nous compensons cette absence par l’achat de certificats RSPO. Nous nous portons ainsi garants du fait que ce volume d’huile RSPO plus durable est produit quelque part dans le monde.

En 2017 : 100 % d’huile certifiée

En 2017, nous avons utilisé 44,6 % (2 264,4 t) d’huile de palme RSPO totalement ségréguée dans nos produits de marques propres et 47,9 % (2 432,9 t) par l’intermédiaire du système de balance de masse. Nous avons compensé les 7,4 % restants (377,9 t) d’huile de palme non durable par l’achat de certificats. Ainsi, nous sommes parvenus à certifier 100 % de l’huile de palme que nous avons utilisée.

L’huile de palme ségréguée est utilisée dans nos produits alimentaires, qui correspond à 90,5 % du total de l’huile de palme que nous traitons. Les 9,5 % restants sont de l’huile de palmiste, principalement produite pour les articles non alimentaires, tels que les cosmétiques.

Nous avons également utilisé 534 t d’huile de palmiste. De ce volume, 2 % (10,9 t) étaient de l’huile ségréguée certifiée RSPO et 33,8 % (180,1 t) étaient de l’huile en balance de masse. Pour les 64,1 % restants (341,4 t) d’huile de palmiste non durable, nous avons acheté des certificats. Nous souhaitons réduire progressivement cette proportion en fonction des possibilités qu’offre le marché.

Nos efforts en faveur d’une huile de palme plus durable portent leurs fruits : dans le dernier « Palm Oil Buyers Scorecard 2016 » établi par le fonds WWF (World Wide Fund for Nature), nous avons obtenu un excellent score de 9 sur 9.

Une collaboration avec les fournisseurs

Ensemble, nous sommes plus forts. Nous accompagnons comme suit nos producteurs-fournisseurs dans la réalisation du plan d’action :

  • nous apportons des solutions aux problèmes liés à la ségrégation de l’huile ;
  • nous intégrons toutes les procédures de traçabilité ;
  • nous leur donnons le temps de s’organiser en vue de satisfaire à cette réglementation RSPO.

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Decent work & economic growth [Translate]Responsible consumption & production [Translate]Life on land