Pionniers dans la culture locale du soja

Aux mois de septembre et d’octobre, rien d’étonnant à ce qu’un agriculteur rentre ses récoltes. Pourtant, cette récolte-ci est spéciale pour Simon Colembie. En effet, c’est la première fois qu’il récolte un hectare de soja bio, ici, en Belgique. Aux côtés de cet agriculteur et du producteur La Vie Est Belle, nous nous lançons ainsi dans la culture locale du soja. Une excellente nouvelle pour notre assortiment, qui gagne ainsi en durabilité.

Trois acteurs locaux

Le soja bio de l’agriculteur Simon Colembie parcourt un trajet très court du champ au supermarché. Après la récolte à Kruishoutem, les quelque 2,5 tonnes de fèves de soja prennent la route en direction de Bruges chez La Vie Est Belle, un fabricant de produits végétariens. Celui-ci les transforme en deux burgers au soja et deux garnitures au soja. La Vie Est Belle est fournisseur de Bio-Planet depuis de nombreuses années. Il semble donc logique que ces quatre nouveaux produits apparaissent dans les rayons de nos supermarchés bio dès l’an prochain.

Récolte du soja
VIDÉO : Une culture innovante de soja bio en Belgique

Les défis du soja belge

Jusqu’à présent, le soja constitue essentiellement un produit d’importation. C’est pourquoi les centres de connaissances ILVO (Instituut voor Landbouw- en Visserijonderzoek, institut de recherche en agriculture et pêche) et INAGRO (recherche et conseils en agriculture et horticulture) se penchent depuis plusieurs années déjà sur le potentiel de la culture du soja en Belgique. En collaboration avec eux et avec nos autres partenaires, nous avons donc lancé ce projet pionnier concret. Nous en sommes encore aux expérimentations. Quelles espèces offrent la meilleure croissance ici ? Quand faut-il semer ? Quand faut-il récolter ? C’est un processus d’apprentissage, mais nous travaillons en toute confiance avec nos partenaires. Ainsi, l’agriculteur peut compter sur une rémunération correcte pour son investissement.

Un assortiment plus durable

Ce soja biologique cultivé, transformé et bientôt commercialisé par des entreprises locales est unique en Belgique. Il représente une durabilité accrue sur différents plans :

  • La culture locale permet de réduire le besoin de soja en provenance d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud. Cela implique donc une diminution du transport et, par conséquent, une durabilité accrue du produit.
  • Les terres agricoles belges font souvent face à un appauvrissement, parce que ce sont toujours les mêmes plantes qui y sont cultivées. Le soja puise l’azote dans l’air et enrichit ainsi le sol. Ce faisant, l’agriculteur doit moins fertiliser ses terres et dispose d’une plante de plus lui permettant d’alterner les cultures sur son champ.
  • Le principal atout du soja réside dans ses qualités nutritives. Son excellente composition protéique et sa digestibilité en font la première source de protéines d’origine végétale. Ainsi, le soja s’intègre parfaitement dans de savoureuses alternatives à la viande, comme les burgers et garnitures au soja disponibles dès l’an prochain dans les rayons de Bio-Planet.

En tant que détaillants, nous soutenons le « soja de chez nous », parce que nous pouvons ainsi accroître la durabilité de notre assortiment, un aspect auquel Colruyt Group travaille d’arrache-pied. Il s’agit par ailleurs d’une magnifique occasion pour nos clients d’opter volontairement pour une alimentation durable et locale.


Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Responsible consumption & production [Translate]Partnerships for the goals