La Collibri Foundation rassemble des jeunes pour faire entendre leur voix

Aminata (Guinée) rêve de fonder un centre de formation pour les jeunes qui n’ont pas accès à l’enseignement ou à Internet. Vanessa (Brésil) souhaite quant à elle aider les exploitations agricoles familiales de sa communauté à démarrer une nouvelle culture, celle du fruit de la passion. Kobe (Belgique) étudie la géographie pour devenir expert du climat. Tout comme Aminata, Vanessa et Kobe, plus de 50 jeunes ont fait entendre leur voix pour un avenir meilleur lors de l’événement Tomorrow’s Voices.

Des échanges bien au-delà des frontières

La Collibri Foundation soutient des projets de formation destinés aux jeunes en situation difficile, aussi bien en Belgique que dans des pays en développement qui sont fournisseurs de Colruyt Group. Nous nouons ainsi des liens durables entre le Nord et le Sud. Ces liens vont bien au-delà de l’aspect économique. Depuis trois ans, Tomorrow’s Voices réunit des jeunes de différents projets de formation qui bénéficient du soutien de la Collibri Foundation : Boost, Mentor Escale, Trias, YOUCA et EduExposure. Plus d’une cinquantaine de jeunes sont venus de Belgique, du Brésil, d’Équateur, de Guinée, d’Indonésie et d’autres nations pour unir leurs forces. Pour échanger des idées et présenter leur culture, mais aussi pour enrichir leurs connaissances mutuelles et prendre des mesures concrètes.

Alyiah et Ella dessinent leur rêve ensemble.
Alyiah et Ella dessinent ensemble un monde dans lequel les riches et les pauvres s’entraident.
De quoi rêvent les jeunes ?

Six thèmes au cœur de l’actualité

Durant toute une journée, les participants ont abordé des problématiques d’actualité qui leur tiennent à cœur, comme l’(in)égalité entre les hommes et les femmes, les inégalités sociales entre les riches et les pauvres, la place des jeunes parmi les adultes, le changement climatique, la puissance de la diversité, l’enseignement et les possibilités qu’offre le marché du travail. Ils ont partagé leurs expériences en toute sincérité, ont trouvé des points communs à leurs rêves individuels et se sont mis ensemble en quête d’actions concrètes afin d’apporter leur pierre à l’édifice.

L’effet papillon

Lorsque des jeunes décident de prendre leur vie en main et de donner l’exemple, ils constituent une source d’inspiration pour leur famille, leurs amis, leur communauté… ainsi que pour la société et la conscience collective. C’est l’effet papillon : de petites actions peuvent mener à de grandes réalisations. Il faut du courage pour briser les courants de pensée établis, comme les tabous autour de l’excision des femmes ou des mariages mixtes. Il en faut également pour s’opposer à la discrimination à l’école ou sur le marché du travail. Ou encore pour déménager dans une autre ville en tant que jeune étudiant ou nouvel entrepreneur.

Yassin partage son rêve avec d’autres jeunes.
La morale de cette histoire ? Un seul jeune peut déjà véritablement faire bouger les choses.

Nous respirons tous le même air, peu importe la couleur de peau, la religion, le genre ou l’âge. Et c’est exactement ce que nous avons prouvé pendant Tomorrow’s Voices.

De nombreuses idées ont vu le jour lors de cette troisième édition de Tomorrow’s Voices. Elles portent sur la collaboration entre les agriculteurs et les grandes entreprises, l’introduction d’un écoscore (indiquant l’empreinte environnementale des produits) sur les emballages et l’enseignement gratuit pour tous. Les jeunes mettent également en lumière le rôle des pouvoirs publics et des organisations aux moyens financiers importants. Des idées novatrices qui ont inspiré les collaborateurs de Colruyt Group.

Des jeunes de différentes cultures dessinent leur rêve ensemble
Des jeunes de différentes cultures dessinent leur rêve ensemble

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Quality education