400 tonnes d'émissions de C0₂ en moins grâce aux langes " écoconception " de Boni Selection

Les nouveaux langes de la marque maison Boni Selection disponibles dès aujourd'hui chez Colruyt, OKay et Spar génèrent 400 tonnes d'émissions de CO₂ en moins par an. Pour la toute première fois, Colruyt Group et son fournisseur ont appliqué ensemble le principe de l'écoconception : ils ont évalué l'empreinte écologique du cycle de vie du produit et se sont attaqués aux facteurs dont l'incidence sur les émissions de CO₂ était la plus importante. Résultat : les langes contiennent moins de matières premières, les moyens de production sont alimentés par de l'électricité verte et le volume de transport en a été réduit.

4 250 langes par enfant

Tout au long de leur cycle de vie, les produits ont une incidence sur le climat : extraction des matières premières, production, emballage, transport, traitement des déchets… Ce raisonnement s'applique aussi aux langes. En effet, un bébé porte en moyenne 5 langes par jour pendant environ 850 jours (ou deux ans et ami). Il faut donc compter 4 250 langes par enfant. " Chez Colruyt Group, nous voulons progressivement rendre nos produits de marques maison plus durables. En ce qui concerne nos langes, nous avons remarqué que les étapes responsables des plus grandes émissions de CO₂ étaient la production, le transport et le traitement des déchets ", explique Astrid Baeten, manager sustainable sourcing chez Colruyt Group. " Nous avons donc contacté notre fournisseur afin d'examiner ensemble l'intégralité de la chaîne. "

Moins de pâte de bois

Colruyt Group a analysé l'empreinte écologique des langes avec son fournisseur et déterminé les points précis de la chaîne qui généraient le plus de CO2. " Nous avons dégagé trois facteurs sur lesquels nous pouvions agir : la composition, la consommation d'énergie durant la production et le transport ", explique Astrid Baeten. " Les nouveaux langes contiennent bien moins de pâte de bois et un peu plus de polymère superabsorbant. Ils sont désormais plus légers et plus fins, mais aussi plus absorbants - ce qui est au fond leur fonction principale. Aucune concession n'a donc été faite en matière de qualité ", rassure Baeten.

Étant donné que les langes sont plus fins, ils prennent moins de place durant le transport. Par ailleurs, ces nouveaux langes permettent de réduire les déchets ménagers de 300 tonnes par an. De plus, ils sont fabriqués le plus près possible de leur lieu de commercialisation, à savoir en Allemagne. Au total, ces mesures permettent de réduire les besoins en acheminement de 40 camions par an. Enfin, l'usine du fabricant est désormais alimentée par de l'électricité verte. Astrid Baeten : " Au total, nous réduisons ainsi nos émissions de CO₂ de 5 % ou 400 tonnes par an, soit l'équivalent des émissions annuelles moyennes de 143 voitures. "

Projet pilote soutenu par l'Union européenne

C'est la première fois que Colruyt Group, en concertation avec l'un de ses fournisseurs, applique le principe de l'écoconception à un produit de marque maison. L'écoconception consiste à tenir compte, lors du développement d'un produit, de son incidence sur le climat et pas uniquement des critères économiques, techniques ou humains. Le parcours d'un produit (nouveau ou existant) ou la totalité d'un processus est passé au crible, de la matière première au consommateur. Ce projet pilote de Colruyt Group s'inscrit dans un projet plus large de la Commission européenne portant sur l'étude de l'empreinte écologique de produits. Il bénéficie par ailleurs du soutien des pouvoirs publics flamands.

Plus d'informations :

Silja Decock, responsable presse Colruyt Group
Tél. : +32 (0)473 92 45 10
E-mail : press@colruytgroup.com

Contact pour la presse

Nathalie Roisin

Responsable presse

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 82 27 15

Hanne Poppe - Silja Decock

Persverantwoordelijke
Press relations officer

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Soir et week-end

+32 (0)473 92 45 10

Préférez-vous plutôt poser une question par e-mail ?

Contact