Colruyt Group poursuit le projet de bus-bureau

Colruyt Group a décidé de poursuivre l’initiative « Office On Wheels » en collaboration avec l’entreprise de voyages en car Mandel Car. Le projet, qui propose aux collaborateurs de faire le trajet entre Gand et Hal dans un bus-bureau spécialement équipé, a été très bien accueilli par les participants ces six derniers mois. De plus, Colruyt Group a ainsi contribué à économiser 32,2 tonnes de CO2. Autant de raisons de prolonger ce projet pilote pendant les deux prochaines années.

Le projet pilote de six mois est étendu à deux ans
 

Depuis septembre 2016, les collaborateurs de Colruyt Group peuvent chaque jour faire le trajet entre Gand et les bureaux de Hal dans un bus spécialement équipé. « Office on Wheels » est un projet pilote lancé en collaboration avec l’association professionnelle des exploitants d’autobus et d’autocars BAAV (autocars) et l’Institut flamand pour la mobilité (VIM), avec le soutien de l’Agence pour l’innovation et l’entrepreneuriat (Vlaio).

 
Le bus-bureau « Office on Wheels » est équipé comme un vrai bureau afin de permettre à 28 collaborateurs de Colruyt Group de convertir chaque jour leur temps de voyage en temps de travail (rémunéré). Les usagers de ce bureau roulant peuvent ainsi oublier le stress lié aux embouteillages et trouver un meilleur équilibre entre travail et vie privée. Ce projet pilote, qui arrive à son terme à la fin du mois, s’est révélé très positif pour Colruyt Group.

 

Des collaborateurs enthousiastes et moins de CO2
 
En six mois, les collaborateurs de Colruyt Group participant à ce projet ont ainsi globalement réduit leurs émissions de CO2 de 32,2 tonnes.* Le taux d’occupation moyen du bus était de 80 %. Un sondage a permis de conclure que 96 % des participants souhaitaient continuer à utiliser ce service après la fin du projet. Le bus-bureau semble donc constituer une solution ingénieuse pour les trajets entre le domicile et le lieu de travail.

Michiel Binnard, coordinateur de mobilité pour Colruyt Group, explique : « Nous sommes d’avis qu’il est intéressant de poursuivre les investissements dans ce projet dans le contexte de la satisfaction des collaborateurs et de la durabilité. Nous avons donc pris l’initiative, en collaboration avec l’entreprise de voyages en car Mandel Car, de poursuivre le projet sur le même trajet pendant deux années supplémentaires. Nous souhaitons en outre tester différentes pistes d’amélioration du concept. Dès lors, nous effectuerons une nouvelle évaluation approfondie du projet d’ici un an et y apporterons d’éventuelles adaptations. »

 

Quelques ajustements et optimisations
 
Quelques points ont déjà été améliorés durant la première période d’essai : l’heure de retour a été modifiée en fonction des besoins des utilisateurs et le nombre de postes de travail a été augmenté (de 24 à 28) en supprimant l’espace prévu pour les réunions.

D’autres ajustements seront apportés dans le courant de l’année prochaine. Nous cherchons des façons structurelles d’exploiter le bus durant la journée en vue de réduire les coûts du projet.

Michiel Binnard : « Nous allons encore apporter des optimisations afin d’utiliser un maximum le bus entre les trajets. Ainsi, nous pourrons mieux évaluer les effets d’une utilisation à long terme du bus et de son utilisation durant les périodes de vacances. »

Persvragen?

Hanne Poppe & Silja Decock

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Contact