Rouler au gaz naturel: une solution immédiate pour améliorer la qualité de l'air

En matière de qualité de l'air, beaucoup reste à faire. La Société flamande de l'Environnement a récemment produit un rapport peu reluisant sur la pollution de l'air. Chaque pas dans la bonne direction est donc plus que bienvenu.

Selon DATS 24, le réseau de stations-service de Colruyt Group et plus grand fournisseur de CNG en Belgique, le fait de rouler au gaz naturel, le CNG, se traduit par un impact positif immédiat sur l'environnement et la qualité de l'air. L'étude comparative qu'ils ont fait avec les ingénieurs du département R&D de Colruyt group confirme en effet que lorsqu'il est utilisé comme carburant, le gaz naturel présente des avantages considérables par rapport au diesel et à l'essence. À cet égard, les importantes commandes de voitures au CNG lors du dernier Salon de l'auto constituent une évolution favorable. Surtout parce que le gaz apporte une réponse aux consommateurs désireux que leurs déplacements en voiture soient plus écologiques. En même temps, le développement du réseau CNG en Wallonie se poursuit.

 

Les automobilistes sont pour l'écologisation, mais souhaitent conserver leur confort actuel.

Ceux qui se lancent dans l'achat d'une nouvelle voiture font face à un vrai dilemme. En rester au diesel et à l'essence ? Ou franchir le pas, dès à présent, en optant pour un véhicule plus respectueux de l'environnement ? Le désir d'être plus vert se fait sentir de plus en plus. Mais on a peur de perdre en confort et en facilité d'utilisation. De plus, rares sont les citoyens disposés à payer plus pour une voiture moins polluante. 
 " C'est là toute la force du gaz naturel ou du CNG ", analyse Raf Flebus, Business Unit Manager de DATS 24. " La qualité de l'air se dégrade fortement en Belgique. Pensons aux effets néfastes sur la santé devant les écoles ou aux aires de dépôt rapide, par exemple. De plus en plus de citoyens réfléchissent à ces enjeux. En même temps - et c'est tout à fait compréhensible -, les consommateurs souhaitent continuer à bénéficier du même niveau de confort et de liberté de mouvement. Et désormais, les deux questions sont tout à fait conciliables. C'est le moment idéal pour choisir une voiture respectueuse de l'environnement. Les véhicules CNG offrent le grand avantage d'être à la fois moins chers et opérationnels partout, et de réellement contribuer à la qualité de notre cadre de vie ", conclut Raf Flebus.

 

Rouler au gaz naturel : une  étude récente confirme les avantages pour l'environnement

Le CNG est de loin le plus propre des carburants fossiles. Des ingénieurs du département R&D de Colruyt Group ont analysé l'impact environnemental des voitures particulières CNG, diesel et essence. Cette étude compare, " des puits aux roues " (well to wheel), les émissions de gaz à effet de serre (dont le CO2), d'oxydes d'azote (NOx) et de particules fines (PM) des véhicules Euro 6. L'expression " des puits aux roues " englobe l'exploitation du combustible, le processus de production, la distribution du carburant et, enfin, sa combustion par le moteur du véhicule. 
Ingénieur de projet chez Colruyt Group, Arne Braems apporte quelques précisions : " Les chiffres de notre étude  montrent que pour ce qui est à la fois des gaz à effet de serre tels que le CO2, des oxydes d'azote et des particules fines, l'impact environnemental observé pour le gaz naturel est moins important que celui de l'essence et du diesel sur les voitures Euro 6. Avec une diminution de 16 à 30 % des émissions de gaz à effet de serre, on peut affirmer que les progrès sont significatifs. Et avec des émissions d'oxydes d'azote et de particules fines inférieures de 70 %, on ne peut que conclure que le gaz naturel offre une amélioration immense pour la qualité de l'air. "

 

Émissions WTW
(des puits aux roues)

CNG vs diesel EURO 6

CNG vs essence EURO 6

Gaz à effet de serre (dont CO2)

-16 %

-30 %

Oxydes d’azote (NOX)

 -76 %

-74 %

Particules fines (PM)

-72 %

-77 %

 

Il s'est déjà vendu autant de voitures CNG depuis le début de l'année que sur tout 2017

Traditionnellement, les marques de voiture font un bilan en mars, après le Salon de l'auto, qui se tient en début d'année. Avec Audi, Seat, Skoda et VW, D'Ieteren réunit les marques qui proposent le plus de modèles roulant au gaz naturel. Les commandes enregistrées cette année sont particulièrement prometteuses pour le CNG. 

Jean-Marc Ponteville, PR Manager de D'Ieteren, confirme cette flambée : " Il est vrai que les véhicules respectueux de l'environnement ont été au centre de toutes les attentions durant le dernier Salon de l'auto. Cette année, en plus de l'électrique et de l'hybride, c'est essentiellement au gaz naturel que l'on s'est intéressé. Rien qu'avec nos marques, on dépasse déjà le nombre de 2.489 voitures CNG immatriculées en 2017. Le client est surtout séduit par la combinaison du prix, très intéressant, et des avantages pour l'environnement. Quand on sait qu'un véhicule CNG coûte à peine plus qu'une voiture essence, il est presque logique d'opter pour le gaz si on vit près d'une station-service CNG. De plus, on est exempté de taxe de mise en circulation et de taxe annuelle en Flandre. À Bruxelles et en Wallonie aussi, des avantages fiscaux sont accordés pour ces voitures. "

 

Petit à petit, la Wallonie rattrape son retard en stations CNG

En plus de DATS 24, avec ses 55 stations-service CNG, toutes les autres marques (notamment via les exploitants PitPoint et Enora) offrent une quarantaine de points CNG supplémentaires, ce qui porte le nombre total à 92 en février 2018. La majorité de ces stations se trouvent en Flandre, où il est possible de trouver du CNG dans une commune sur quatre.  DATS 24 annonce une accélération du développement de son réseau de stations CNG en Wallonie.  En avril 2018, ils prévoient l'ouverture de 3 stations CNG, à Genappe, à Beyne-Heusay et à Seraing. Avant la fin de l'année 2018, encore 5 autres stations CNG devraient s'installer en terre wallonne. Et ce déploiement se poursuivra en 2019.
Raf Flebus explique que cette situation incite encore davantage de consommateurs à opter pour le gaz naturel : " Les enquêtes menées auprès de nos clients nous apprennent que la plupart des automobilistes font le plein dans une ou deux stations-service : l'une à proximité de chez eux et l'autre non loin du travail ou sur le trajet domicile-travail-courses. Cela signifie qu'à l'heure actuelle, une très grande partie des conducteurs qui roulent à l'essence ou au diesel peuvent passer au CNG en toute sérénité : c'est meilleur pour l'environnement, mais aussi pour leur portefeuille. Sans compter l'énorme avantage pour la qualité de l'air. "

 

Vers les factsheets

 

À propos de DATS 24

DATS 24 permet de faire le plein malin. Ainsi, 70 % des stations-service sont implantées à proximité des magasins de Colruyt Group. Cela permet aux clients de faire le plein au même endroit que leurs courses, et de gagner ainsi du temps et des kilomètres. Le certificat ISO14001 constitue une précieuse reconnaissance des efforts déployés au quotidien par le fournisseur de carburants de Colruyt Group en faveur de l'environnement.t. Les clients peuvent regonfler leurs pneus gratuitement dans chaque station-service : plus sûr et plus économique.
En Belgique, DATS 24 fait figure de pionnier dans la commercialisation du CNG (Compressed Natural Gas), le gaz naturel pour voitures. Les véhicules au gaz naturel émettent nettement moins de particules fines que ceux à essence ou au diesel. Il en va de même pour le CO2. Qui plus est, le gaz naturel est jusqu'à 50 % moins cher que l'essence ou le diesel. DATS 24 a d'ores et déjà équipé 55 de ses 122 stations de points CNG (sur un total de 92 stations CNG en Belgique). Et avec des bornes de recharge placées aux abords de 58 magasins de Colruyt Group, DATS 2 favorise également le développement de la conduite électrique en Belgique.

Enfin, DATS 24 soutient activement les organismes œuvrant pour la sécurité routière tels que la Vlaamse Stichting Verkeerskunde, l'Association wallonne de Sécurité routière (De Grote Verkeersquiz/Quiz de la Route, Business Mobility Awards) et l'asbl JTVOI. Cette dernière est une association de bénévoles qui s'attache à renforcer la sécurité routière chez les jeunes : elle en sensibilise plus de 100 000 chaque année.


Pour plus d'informations :

Maarten Van Houdenhove, PR Manager DATS 24
Tél. : 02 360 10 40 ou +32 (0) 0497 51 21 48
E-mail : maarten.vanhoudenhove@dats24.be

 

Contact pour la presse

Nathalie Roisin

Responsable presse

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 82 27 15

Hanne Poppe - Silja Decock

Persverantwoordelijke
Press relations officer

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Soir et week-end

+32 (0)473 92 45 10

Préférez-vous plutôt poser une question par e-mail ?

Contact