Colruyt Group et plusieurs partenaires jettent un regard neuf sur la problématique de la mobilité à l’aide d’un jeu surprenant

Le scénario du jeu « Mobility : a Serious Game » est lancé pendant le Congrès sur la Mobilité « Connecting the Dots »

Hal, le 21 juin 2017 – En collaboration avec 5 partenaires (VUB, Inland Navigation Europe, Durabrik, Fockedey, Netwerk Duurzame Mobiliteit), Colruyt Group tient aujourd’hui un congrès sur la mobilité en présence de Pascal Smet (ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux Publics). L’objectif? Réunir judicieusement différents acteurs de la société pour qu’ils puissent se pencher sur divers aspects de la problématique de la mobilité. Comment? En jouant notamment à un tout nouveau jeu, assez particulier: «Mobility: a serious game». Ce jeu développé par les différents initiateurs incite à élargir le champ des possibles et encourage la transition vers une mobilité plus durable. En effet, on ne peut s’attaquer à la problématique de la mobilité qu’en unissant ses forces. Et un jeu peut y aider.
 

Mobilité : « a serious game » ou la nécessité de «connecter»

Au début de l’année 2016, 6 citoyens engagés ont créé un groupe de prospective pour faire «quelque chose» dans le cadre de la problématique de la mobilitéet de se pencher sur la direction à suivre pour une mobilité plus durable : Cathy Macharis, professeure à la VUB, Karin De Schepper d’Inland Navigation Europe & CleanAirBXL, Steven Vanden Brande de Durabrik, Guibert Boone des Transports Fockedey, Miguel Vertriest de Duurzame Mobiliteit et Koen De Maesschalck de Colruyt Group.

Koen De Maesschalck, manager de division Corporate Affairs chez Colruyt Group, explique : « Il y a toute une série de points délicats à l’agenda de la mobilité: cela va de la nécessité d’une meilleure infrastructure routière aux problématiques liées par exemple aux livraisons de nuit. Avec au final, la question de savoir comment nous pouvons évoluer vers une mobilité plus durable. Nous ne pouvons pas résoudre cela tout seul et voulions réunir plusieurs forces: nous atteler à cette problématique en cocréation avec d’autres, et en finir avec le comportement attentiste qui aujourd’hui, règne encore souvent en matière de mobilité.»

Sous la houlette de Sandra Schruijer, professeure en sciences de l’Organisation à l’Université d’Utrecht, le groupe est arrivé à la conclusion qu’un jeu pouvait peut-être clarifier un peu la manière d’appréhender les enjeux de la mobilité. Inspirés par le travail de Laurent Bontoux de JRC (Commission européenne), le groupe de prospective a créé un jeu sur la mobilité (un «scenario game») présenté aujourd’hui lors du Congrès sur la Mobilité « Connecting the Dots ».

Le but du jeu est de concilier les différents points de vue de manière ludique et trouver des solutions à la problématique de la mobilité permettant aux différents acteurs de s’y retrouver. Par ailleurs, le jeu encourage aussi la créativité si bien qu’il est susceptible aussi de faire naître de nouvelles idées et possibilités. «Une façon unique d’aborder la mobilité», estime Cathy Macharis de la VUB. «Du fait de jouer avec différentes parties, un véritable échange se crée et il est plus facile de se mettre dans la peau d’un autre, de comprendre ainsi sa situation et éventuellement de trouver des solutions».

Le jeu est en vente au prix de 25 euros par l’intermédiaire de The Shift à Bruxelles et pourra aussi être téléchargé depuis leur site web.
 

« Connecting the dots » : s’inspirer et s’encourager mutuellement à évoluer vers une mobilité plus durable

Cette année, Colruyt Group intervient comme porte-parole («voice») dans le cadre des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (Sustainable Development Goals ou SDG). En collaboration avec 7 autres organisations belges, le distributeur s’efforce de mieux faire connaître ces objectifs auprès du grand public en Belgique. Par ailleurs, le groupe entend inspirer et encourager le plus de personnes et d’organisations possible à s’atteler elles aussi activement à un développement plus durable. Koen De Maesschalck : « Le fait que nous soutenions ce congrès rejoint parfaitement cette optique: cette initiative spécifique s’inscrit dans le cadre des SDG 11 (Villes et communautés durables) et 17 (Partenariats pour la réalisation d’objectifs). Nous nous réjouissons de pouvoir réaliser ceux-ci avec nos partenaires et entendons assumer ici aussi notre rôle sociétal en tant que distributeur».

Le but de ce congrès est de «connecter»: rassembler délibérément des acteurs ou veiller à ce qu’une connexion puisse s’établir pour qu’un coup de fouet soit donné au débat sur la mobilité. Après les discours préliminaires de Jef Colruyt (CEO de Colruyt Group), de Cathy Macharis (Professeure Mobilité à la VUB) et le ministre Pascal Smet, le jeu devient le premier facteur associatif. Après le jeu, plusieurs stratégies gagnantes en matière de mobilité seront abordées et l’assemblée verra si le jeu a fait jaillir de nouvelles idées autour desquelles il est possible de collaborer.

Persvragen?

Hanne Poppe & Silja Decock

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Contact