DATS 24 et gas.be inaugurent la 100e station CNG en Belgique

La Députée en charge de l'environnement et du développement durable du Brabant flamand Tie Roefs et l’Echevin de l’environnement Mohamed Ridouani ont ouvert conjointement la 100e station CNG en Belgique. Avec cette nouvelle station CNG, Colruyt Group compte à présent 60 fournisseurs de carburant. Combinées, toutes les autres marques proposent du CNG sur 40 autres sites. En 7 ans, le CNG ou gaz naturel s’est imposé comme l’alternative la plus logique au diesel ou à l’essence. La plupart des stations CNG sont situées en Flandre. Vous pouvez maintenant y faire le plein de gaz naturel dans 1 commune sur 4. Toutefois, à l’instigation de DATS 24, de la fédération gazière et des gestionnaires de réseaux de distribution comme Ores, la Wallonie a commencé à rattraper son retard.

Le réseau CNG se développe systématiquement en Belgique et en Europe

Après la cérémonie d'inauguration de cette 100e station CNG à Heverlee, DATS 24 ouvrira 15 autres sites cette année. En effet, on trouvera d’ici quelques mois du gaz naturel à Wetteren, Basècles, Eupen, Erpe-Mere, Ypres, Saint-Trond, Hechtel-Eksel, Wommelgem et Knokke. De plus, le fournisseur de carburant de Colruyt Group a soumis plusieurs demandes d'autorisation aux autorités compétentes afin d'étendre davantage son réseau de CNG le long des routes principales de Wallonie.

Dès 2020, le nombre de stations CNG en Belgique devrait passer à 170. Le CNG connaît également une croissance rapide en Europe avec d’ambitieux projets d’expansion en France, en Espagne, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie.

Rouler au gaz naturel c’est rouler plus vert

Selon Juan Vazquez, Directeur général de la fédération sectorielle Gas.be, le gaz naturel peut jouer et jouera un rôle primordial dans l’écologisation de notre mobilité. « Aujourd’hui, l’utilisation de gaz naturel est l’alternative la plus avantageuse aux carburants polluants comme le diesel et l’essence. Le gaz naturel émet jusqu'à 31 % moins de CO2 et réduit de 75 % les émissions de particules fines et de NOx.  Et grâce au développement actuel du réseau CNG, il devient progressivement possible pour chacun de passer au moteur au gaz naturel. »

Celui qui envisage d’acheter une nouvelle voiture se pose automatiquement la question du choix entre diesel et essence. Le désir de respecter l’environnement est de plus en plus présent. Ne pas faire de compromis sur le confort et la facilité est une condition préalable absolue. De plus, rares sont ceux qui sont prêts à payer plus cher pour une voiture propre.

« L’automobiliste veut respecter l’environnement, mais sans faire de compromis sur le confort qu’il connaît. »

— Raf Flebus, DATS 24

« C’est justement là que réside la puissance de la conduite au gaz naturel ou CNG », déclare Raf Flebus, Business Unit Manager de DATS 24. « La qualité de l’air se détériore fortement en Belgique et en particulier en Flandre. Le consommateur veut à juste titre continuer à jouir du confort et de la liberté de mouvement qu’il a connus jusqu’ici. Les deux vont totalement de pair. Il est incontestable que les voitures au CNG offrent le grand avantage d’être moins chères et utilisables partout, tout en contribuant de manière substantielle à un environnement plus sain », explique Raf Flebus.

Véhicules au gaz et véhicules électriques

Les véhicules alternatifs tels que les voitures hybrides, les voitures électriques et donc également les voitures au CNG attirent de plus en plus de conducteurs.  Selon le SPF Mobilité, on comptait sur les routes belges, fin avril 2018, environ 81 704 véhicules hybrides, 10 960 véhicules au CNG et 9 422 voitures électriques.  Il est clair que la conduite au gaz attire plus d’adeptes. Ainsi, le nombre de commandes de voitures au CNG pour cette année est déjà bien supérieur au nombre d’immatriculations en 2017.

Tie Roefs, Députée en charge de l’environnement et du développement durable du Brabant flamand, confirme le rôle positif joué par le CNG dans les efforts en vue d’une mobilité plus propre : « Rouler au CNG est l'un des nombreux maillons de la transition vers une mobilité plus durable. Dans cette optique, nous misons au maximum sur les moyens de transport durables comme le vélo et les transports publics, pour les déplacements longs ou courts. Mais si la voiture est la seule option, nous estimons que la voiture au CNG ou la voiture électrique est une bonne alternative pour les trajets longs et courts. Nous n’avons d’ailleurs pas hésité à accorder un permis environnemental à DATS 24 pour la mise en place d'une installation de CNG. »

Suivre DATS 24

Boilerplate DATS 24

Contact pour la presse

Nathalie Roisin

Responsable presse

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 82 27 15

Hanne Poppe - Silja Decock

Persverantwoordelijke
Press relations officer

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Soir et week-end

+32 (0)473 92 45 10

Préférez-vous plutôt poser une question par e-mail ?

Contact