DreamLand et NewStory organisent une première action de collecte commune de vélos pour enfants

Le spécialiste en jouets DreamLand et la plateforme de deuxième main NewStory de Colruyt Group organisent pour la première fois une action de collecte commune. Les clients qui mettent en vente un vélo pour enfant, un tricycle ou un vélo sans pédales par l’intermédiaire de NewStory reçoivent une réduction de 10 % sur un nouveau modèle chez DreamLand. Cette initiative permet d’offrir une deuxième vie aux objets utilisés. Pour les clients, il s’agit d’une solution simple et financièrement intéressante. L’action est organisée du 6 au 13 avril dans les 42 magasins DreamLand.

Réduction et bon d’achat

Durant l’action, les clients qui déposent un vélo pour enfant, un tricycle ou un vélo sans pédales dans leur magasin DreamLand reçoivent un bon de réduction de 10 %, valable sur tout ce qui roule dans l’assortiment. NewStory détermine si l’objet apporté satisfait aux exigences de qualité et définit un prix de vente en concertation avec le client. L’article est ensuite proposé à la vente pendant quatre mois sur divers canaux de la plateforme de deuxième main. Si NewStory parvient à vendre l’article, le client reçoit un bon d’achat valable chez DreamLand qui correspond à 75 % du prix de vente.

Intéressant pour le client, bon pour l’environnement

En organisant cette action, DreamLand et NewStory souhaitent proposer une solution simple, rapide et financièrement intéressante à leurs clients. « Les enfants grandissent vite et, en un rien de temps, leur vélo est devenu trop petit, bien qu’il est toujours en parfait état. En outre, écouler des articles en deuxième main demande souvent du temps et des efforts. En unissant nos forces, nous voulons donc faciliter le quotidien de nos clients : ils reçoivent une partie du prix de vente de leur article sous la forme d’un bon d’achat et obtiennent une réduction sur un nouveau modèle », explique Stéphanie De Bree, directrice de DreamLand. Dans le même temps, DreamLand, NewStory et leurs clients collaborent en faveur de l’environnement. « De plus en plus de Belges veulent adopter un comportement durable, et c’est aussi le cas des mamans et papas. Nous le remarquons au succès croissant de notre plateforme de seconde main NewStory. Elle concrétise notre volonté d’encourager la réutilisation d’objets de deuxième main. »

Le deuxième main à la mode

Depuis le lancement de NewStory en avril 2018, plus de 6 000 articles ont déjà changé de mains grâce à la plateforme. En moyenne, 650 objets sont proposés à la vente, allant des articles typiques pour bébés (poussette, sièges-autos…) aux chambres d’enfant, vélos et autres jouets. Environ 80 % des articles mis en vente trouvent acquéreur dans les quatre mois. NewStory dispose actuellement de trois points relais (Wilrijk, Lochristi et Bruges) et souhaite encore étendre son réseau. « Nous mettons les acheteurs en contact avec les vendeurs et facilitons considérablement le processus pour les deux parties. Notre modèle remporte un certain succès. Nous sommes donc à la recherche de nouveaux emplacements à haut potentiel, notamment dans la périphérie bruxelloise », explique Laurens De Wolf, responsable du projet.

    Plus d’informations
  • Silja Decock, responsable presse de Colruyt Group
  • Téléphone : +32 (0)473 92 45 10
  • E-mail : press@colruytgroup.com
À propos de DreamLand

DreamLand, filiale de Colruyt Group depuis 1994, est une chaîne de magasins pour toute la famille et pour toutes les saisons. Elle propose notamment un vaste choix de jouets, jeux d’extérieur, meubles de jardin, fournitures scolaires, articles multimédia, jeux vidéo, chambres d’enfants, B.D. et livres. DreamLand inspire les enfants et leurs parents, famille et amis, et les incite à s’amuser ensemble. Sa devise « Tout est plus marrant en jouant » trouve également un écho chez ses collaborateurs, mais s’illustre aussi dans l’ensemble des magasins, où de merveilleux moments sont vécus chaque semaine. Le spécialiste du jouet garantit de surcroît les prix les plus bas à ses clients. Outre un webshop, DreamLand compte aujourd’hui 42 magasins : 32 en Flandre et 10 en Wallonie. Plus de 800 personnes travaillent pour l’enseigne.

À propos de NewStory

NewStory est la plateforme de seconde main de Colruyt Group. Fondée en avril 2018, elle succède à Dreambaby Deuxième main. Elle propose des articles classiques pour bébés, comme des poussettes et sièges-autos, mais aussi des chambres d’enfant, des vélos et d’autres jouets. Les vendeurs déposent leurs articles dans l’un des trois points relais à Wilrijk, Lochristi ou Bruges, ou encore dans l’un des magasins DreamLand qui participent à une action de collecte. À l’issue d’un contrôle de qualité, NewStory propose l’article à la vente durant quatre mois et organise les rencontres avec les acheteurs potentiels. Lorsqu’un article est vendu, le propriétaire reçoit 75 % du prix de vente sous la forme d’un bon d’achat chez Colruyt Group. Étant donné que tous les articles proposés par NewStory satisfont à des critères de qualité stricts, près de 80 % d’entre eux sont vendus dans les quatre mois.

Suivre NewStory

Boilerplate NewStory

À propos de NewStory

NewStory est la plateforme de seconde main de Colruyt Group. Fondée en avril 2018, elle succède à Dreambaby Deuxième main. Elle propose des articles classiques pour bébés, comme des poussettes et sièges-autos, mais aussi des chambres d’enfant, des vélos et toutes sortes de jouets. Les vendeurs déposent leurs articles dans l’un des trois points relais à Wilrijk, Lochristi ou Bruges, ou encore dans l’un des magasins DreamLand qui participent à une action de collecte. NewStory réalise alors un contrôle de qualité, puis propose l’article à la vente durant quatre mois et organise les rencontres avec les acheteurs potentiels. Lorsqu’un article est vendu, son ancien propriétaire reçoit 75 % du prix de vente sous la forme d’un bon d’achat chez Colruyt Group. Étant donné que tous les articles proposés par NewStory satisfont à des critères de qualité stricts, près de 80 % d’entre eux trouvent acquéreur dans les quatre mois.

Contact pour la presse

Nathalie Roisin

Responsable presse

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 82 27 15

Hanne Poppe - Silja Decock

Persverantwoordelijke
Press relations officer

+32 (0)2 363 55 45

+32 (0)473 92 45 10

Soir et week-end

+32 (0)473 92 45 10

Préférez-vous plutôt poser une question par e-mail ?

Contact