Les premières moules belges du projet en mer du Nord goûtées et approuvées

Le moules-frites n’aura jamais été aussi belge : en collaboration avec quelques partenaires, nous élevons des moules belges dans le contexte du projet de recherche « Noordzee Aquacultuur ». La première récolte de notre « ferme marine » a été goûtée et approuvée par plusieurs collaborateurs, partenaires et personnalités politiques à notre siège central à Hal.

Riches en goût et en chair

Les moules élevées sur corde grandissent dans la « ferme marine » du projet de recherche novateur Noordzee Aquacultuur. Tous les partenaires ainsi que quelques personnalités politiques, comme Patricia De Clercq (secrétaire générale du département de l’Agriculture et de la pêche) et Philippe De Backer (secrétaire d’État à la mer du Nord) ont été invités à notre siège central pour participer à la dégustation de la première récolte.

Le taux de chair des moules (allant de 36 à 39 %) est plus élevé que celui des autres moules courantes. Nos tests de goût et d’utilisation ont également indiqué qu’elles étaient particulièrement riches en goût. De plus, elles grandissent plus vite que d’autres variétés.

Première dégustation de moules belges
Environ 80 collaborateurs de Colruyt Group, partenaires et personnalités politiques ont dégusté (bien entendu avec des frites) les premières moules belges issues de notre projet de recherche.

Un avenir prometteur

L’objectif final est de commercialiser les moules sous notre marque maison Boni Selection. Stefan Goethaert, directeur de Colruyt Group Fine Food : « Ces moules s’inscrivent parfaitement dans nos efforts en vue de proposer davantage de produits locaux. Cependant, il est encore beaucoup trop tôt pour les mettre sur le marché, étant donné que le projet est encore dans sa phase d’étude. »

Tous les partenaires mettent leur expertise en commun. Chez Colruyt Group, nous disposons par exemple d’une grande expérience en matière d’analyse de durabilité. Frederic Vermeiren : « En tant que bio-ingénieur passionné par les organismes vivants, je trouve fantastique de pouvoir explorer l’immense potentiel de nos mers. Nous évaluons l’empreinte écologique du projet, ses principaux écueils et sa viabilité économique. »

Frederic, bio-ingénieur, en mer
Frederic : « Nous évaluons l’empreinte écologique du projet, ses principaux écueils et sa viabilité économique. »

Le projet « Noordzee Aquacultuur » s’inscrit dans le contexte plus large du Blauwe Cluster, dont Colruyt Group est un membre fondateur. Cette A.S.B.L. se veut la référence par excellence pour le développement durable dans la partie belge de la mer du Nord, en mettant l’accent sur la protection écologique du littoral, une alimentation marine saine et l’énergie renouvelable. Plus d’infos ici.


Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Zero hunger [Translate]Good health & wellbeing [Translate]Industry, innovation & infrastructure [Translate]Responsible consumption & production [Translate]Life below water [Translate]Partnerships for the goals