Économisons l’eau

Chaque goutte d’eau compte. Pour la production d’énergie et de nourriture, l’environnement et la survie de l’homme. Mais la quantité d’eau utilisable est limitée et compromise par la sécheresse, l’énorme consommation d’eau, la pollution et les surfaces dures. Économiser l’eau est donc une nécessité absolue.

Découvrez ce que nous entendons par « eau » grâce à nos définitions.

Comment Colruyt Group limite-t-il son empreinte eau ?

1. Gestion circulaire de l’eau

  • Avoid use : utiliser le type d’eau adapté à l’usage. Ne pas utiliser d’eau potable lorsque ce n’est pas nécessaire.
  • Reduce : économiser l’eau, en optimisant les installations par exemple.
  • Reuse & recycle : recueillir et réutiliser autant que possible l’eau de pluie et les eaux usées, après traitement ou non.
  • Replenish : absorber l’excès d’eau de pluie et lui permettre de s’infiltrer dans la nappe phréatique.

2. Protection des ressources en eau

Notre objectif est de maintenir autant d’eau que possible dans le cycle naturel de l’eau et hors du réseau d’égouts. Sur nos sites, nous visons une incidence minimale sur les eaux de surface et la nappe phréatique. Nous optons pour des revêtements perméables et prévoyons des systèmes en surface et souterrains pour laisser l’eau de pluie s’infiltrer dans le sol.

3. Réduction de l’empreinte aquatique de notre offre

Le secteur de l’agriculture est l’un des plus gros consommateurs d’eau, mais il ne faut tout de même pas sous-estimer les autres secteurs. Nous voulons réduire systématiquement l’empreinte eau de notre offre de produits et de services, ainsi que lutter contre l’écotoxicité et l’eutrophisation des eaux douces et salées. À cette fin, nous collaborons avec divers producteurs et partenaires.

Nos objectifs et initiatives

Eau de pluie et eaux usées

D’ici 2025, 50 % de notre consommation totale en eau (hors eau potable pour la vente) proviendra d’eau de pluie et d’eaux usées.

Situation en 2020

32,8%
Objectif pour 2025

Initiatives concernant la gestion circulaire de l'eau

Zéro rejet d’eau de pluie

Nous ambitionnons de ne plus jeter d’eau de pluie dans les égouts.


Collaboration avec les producteurs

D’ici 2024, nous aurons lancé au moins un projet pilote visant à fournir des services de gestion durable de l’eau pour les producteurs primaires.

Audits et normes

D’ici 2025, nous déploierons des audits indépendants ou mettrons en place des normes relatives à l’eau pour 70 % du volume de fruits et légumes frais provenant des pays susceptibles d’être touchés par une pénurie d’eau.

L'eau pour les fruits et les légumes

D’ici 2025, nous ramènerons la consommation d’eau pour les fruits et légumes frais au niveau des bonnes pratiques (best practice) dans trois bassins hydrographiques sélectionnés.