Bien dans sa peau et dans son travail

Un distributeur sans ses collaborateurs est comme un bâtiment sans fondations. Tous nos collaborateurs contribuent au succès de notre entreprise. Dès lors, nous estimons essentiel qu'ils se sentent bien dans leur peau et dans leur travail. Comment ? Réponse par Johan Lowette, conseiller en prévention.

Que signifie le bien-être au travail ?

Johan: « Un collaborateur doit pouvoir travailler dans un environnement où une attention suffisante est portée à sa santé physique et mentale. En tant qu’employeur, vous êtes responsable du bien-être de vos travailleurs et devez veiller à ce que chacun rentre chez soi avec la même sérénité qu’en arrivant le matin, peu importe le travail effectué. Colruyt Group dispose d’un service entier qui travaille quotidiennement sur un éventail de projets relatifs au bien-être. »

Pourquoi accordons-nous autant d’attention au bien-être de nos collaborateurs ?

Johan: « Bien avant l’instauration des obligations légales, nous prenions déjà diverses initiatives en faveur du bien-être au travail. Nous croyons au potentiel de nos collaborateurs. Pour qu’un collaborateur s’épanouisse pleinement, il doit se sentir bien et pouvoir travailler dans un environnement sûr et sain. Un collaborateur qui se développe contribue à la croissance de l’entreprise. Dès lors, nous recherchons constamment un bon équilibre entre le développement des collaborateurs et celui de l’entreprise. »

Johan Lowette présente les différents aspects du bien-être
Johan Lowette : « Le bien-être au travail est lié à la sécurité, l’ergonomie, la santé, le bien-être psychosocial, l’hygiène... »

Chacun doit pouvoir rentrer chez soi le soir avec la même sérénité qu'à son arrivée le matin, peu importe le travail effectué.

Un technicien au travail portant des lunettes de sécurité

Comment veillons-nous à la sécurité sur le lieu de travail ?

Johan: « Chez Colruyt Group, 80 % des risques sont de nature physique. Pensez aux machines, véhicules, échelles, escaliers... Mieux vaut prévenir que guérir ! Nous mettons en évidence tous les dangers potentiels, faibles ou graves, dans l’ensemble de l’organisation. Nous prenons ensuite les mesures nécessaires en vue de réduire les risques. Nous optons pour un matériel de travail sûr et développons des méthodes de travail qui le sont tout autant. »

« Ces méthodes de travail tiennent également compte de l’ergonomie. Par exemple, nous développons actuellement un nouveau chariot plat qui améliore l’ergonomie pour les collaborateurs en magasin et le client. Et dans les bâtiments de bureaux, les bureaux assis/debout facilitent l’alternance du travail assis avec le travail debout. »

Un préparateur de commandes portant un exosquelette dans un centre de distribution
Sur nos sites logistiques, les préparateurs de commandes testent l'exosquelette, un harnais léger qui soutient le dos et les muscles pendant un travail physique.

Outre la sécurité et l'ergonomie, portons-nous une attention à la santé ?

Johan: « Oui. Nous souhaitons informer les collaborateurs et les encourager à vivre plus sainement, de différentes manières. Nous encourageons les collègues qui restent souvent assis à bouger davantage, en les incitant par exemple à participer à des séances de yoga sur le temps de midi ou encore aux programmes “Start to Walk” et “Start to Run” le long des nouveaux sentiers de promenade à proximité de nos bâtiments centraux. Mais la santé, c’est bien plus encore ! Nos collaborateurs peuvent suivre une formation pour arrêter de fumer, bénéficier d’un vaccin annuel gratuit contre la grippe, suivre une formation en premiers secours... »

En savoir plus sur les sentiers de promenade

Les collaborateurs sont-ils encouragés à adopter une alimentation équilibrée ?

Johan: « Bien sûr, car une bonne santé va évidemment de pair avec une alimentation équilibrée. Il en va de même au travail. Par exemple, chaque semaine, les magasins OKay mettent à l’honneur un produit sain pour les collaborateurs. Dans la cantine des bâtiments de bureaux, les produits sains se trouvent à hauteur des yeux. Le Nutri-Score figurant sur de nombreux produits de marques propres facilite par ailleurs les choix en toute connaissance de cause. Grâce à diverses initiatives, nous encourageons les collaborateurs à adopter de bonnes habitudes alimentaires. »

Des collaboratrices au salad bar de la cantine
La cantine propose un assortiment équilibré pour le petit-déjeuner et le repas de midi.

Comment soutenons-nous les collaborateurs sur le plan de la santé mentale ?

Johan: « Dans notre société, une attention particulière est de plus en plus portée à la santé, y compris la santé mentale. Avec près de 30 000 collaborateurs, Colruyt Group est un reflet de notre société. Nous constatons donc les mêmes tendances. Avant tout, nous veillons à réduire au maximum les risques psychosociaux, comme le harcèlement, la violence et les comportements indésirables sur le lieu de travail. »

« Les risques liés au stress et au burn-out sont également analysés et limités. Nous mettons l’accent sur l’importance d’un bon équilibre entre le travail et la vie privée, entre le stress et les moments de détente. Sur le lieu de travail, diverses mesures sont prises en faveur du bien-être : aménagement d’espaces de ressourcement, leçons de pleine conscience, cours de slow move, d’alpha training, de yoga ou encore de Qi Gong. Notre large offre de formations est accessible à tous les collaborateurs. Elle comporte de nombreuses possibilités de développement, sur le plan tant personnel que professionnel. »

Une collaboratrice sur des coussins de l'espace de ressourcement
L'espace de ressourcement, une oasis de paix au travail.

« Lorsque vous vous sentez moins bien – au travail ou à la maison –, une équipe spécialisée ainsi que diverses personnes de confiance sont à votre disposition pour vous écouter et vous conseiller. Les chefs suivent une formation leur permettant d’engager des discussions d’ordre personnel avec leurs collaborateurs et d’aborder ces thématiques sans tabou. Ainsi, chacun arrive au travail avec une énergie débordante. »

Nous analysons les risques liés aux comportements inappropriés, au stress et au burn-out. Nous prenons ensuite des mesures visant à réduire ces risques.

Tous ces efforts ont-ils des effets positifs ?

Johan: « Tout à fait ! Grâce à nos mesures de prévention, le nombre d’accidents et de risques ne cesse de diminuer. Nous tirons par ailleurs des leçons des situations qui ne se déroulent pas comme prévu. Les efforts fournis par notre équipe interne de soutien aux victimes permettent à nos collaborateurs de revenir plus rapidement au travail à la suite d’un événement choquant. Nous facilitons également la réintégration des collaborateurs après une maladie de longue durée en leur apportant un soutien ainsi qu’en leur proposant un travail ou un horaire de travail adapté. »

Une collaboratrice OKay Compact qui sourit à pleines dents
Si les collaborateurs se sentent bien, ce bien-être aura des répercussions positives sur leur efficacité et leur joie au travail.

« Les calculs de rendement ne s’appliquent pas aux individus. Si les collaborateurs se sentent bien dans leur peau, ce bien-être aura toujours des répercussions positives sur leur efficacité et leur joie au travail. Des collaborateurs en bonne santé et heureux sont désireux de s’engager dans leurs projets et transmettent ce sentiment positif à leurs collègues et aux clients. »

Nom : Johan Lowette
Fonction : conseiller en prévention

Quelle est votre plus grande fierté? Colruyt Group s’investit énormément en vue de garantir le bien-être de ses collaborateurs. Nous disposons de nos propres infirmiers sociaux, ergonomes, secouristes, conseillers en prévention, d’une équipe d’aide aux victimes...


Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Good health & wellbeing