Comment refroidir un magasin en période de canicule ?

L'été 2020 a été très ensoleillé, avec des températures qui ont atteint des sommets. Nous avons toutefois gardé la tête froide et avons fait en sorte que nos installations de réfrigération restent en parfait état de marche.

Historiquement chaud

La canicule de début août a été historique. Pas en termes de longueur, mais bien en ce qui concerne les températures. Du 6 au 12 août, la température maximale moyenne s'est élevée à pas moins de 33,5 degrés, faisant de cette semaine la semaine la plus chaude depuis le début des mesures.

Dans de telles températures, faire fonctionner correctement la réfrigération relève du défi : nos installations souffrent entre autres de pressions élevées parce qu'elles n'arrivent pas à se débarrasser de leur chaleur à l'extérieur. Heureusement, nos collègues des magasins peuvent compter sur nos techniciens frigoristes internes !

Analyser et améliorer

 « Après l'été caniculaire de 2019, nous avons analysé les problèmes rencontrés durant la canicule. Nous sommes partis de ces observations pour nous préparer à cet été », explique Peter Basteleus, chef de département Techniques.

Optimiser toutes les installations de réfrigération afin de faire face à un nouveau record de température : une véritable gageure. Pour affronter le volume de travail important durant les mois d'été, nous avons également étudié notre organisation. En effet, en tout, nos succursales comptent plus de 1 600 installations de réfrigération. À quelques exceptions près, elles ont toutes conservé la bonne température : mission réussie !

Confiance dans notre approche

Outre les installations de réfrigération mêmes, nous avons également examiné le système électrique sous-jacent. L'année précédente, il est arrivé qu'un tableau électrique tombe exceptionnellement en panne. Rien d'étonnant vu la considérable demande en électricité d'une installation de réfrigération fonctionnant à plein régime. Cet été, si des signes de faiblesse se sont à nouveau fait ressentir, l'électricité a tenu le coup. Nous avons donc aussi relevé ce défi.

« Nous partons du principe que le mercure grimpera à nouveau fortement lors des prochains étés. Cependant, je suis convaincu que nous disposons des connaissances et des compétences nécessaires pour dépanner nos collègues et clients à tout moment », conclut Peter.