Amélioration du bien-être pour les poulets de chair

En vue d’améliorer les conditions de vie des poulets de chair dits « standard », nous formulons et évaluons nos propres critères de qualité et de durabilité que nos partenaires doivent respecter. De plus, Colruyt Meilleurs Prix et OKay s’engagent à effectuer, d’ici 2026, la transition vers des poulets de chair répondant à des critères stricts en matière de bien-être animal – sur la base de la charte internationale Better Chicken Commitment – ainsi qu’aux méthodes Nestborn et One2Born, qui veulent que les œufs éclosent à l’endroit où les poussins vont grandir.

Cette initiative contribue à la réalisation de notre objectif

Publié le 14/06/2022

Critères de qualité et de durabilité

Nos éleveurs de volailles respectent bien évidemment les réglementations, mais Colruyt Meilleurs Prix a décidé d’étoffer son cahier des charges pour le bien-être, la santé et l’hygiène des poulets. Par exemple, les éleveurs ne donnent plus de nourriture à base de graisse animale et veillent à la mise à disposition de ballots de foin pour stimuler le comportement naturel des poulets. Nous nous assurons que ces critères soient bien appliqués.

Poussins du poulailler Grâce à des critères de durabilité supplémentaires, nous améliorons pas à pas les conditions de vie des poulets.

Critères supplémentaires en matière de bien-être animal

En collaboration avec nos fournisseurs, Colruyt Meilleurs Prix et OKay œuvrent à l’application de critères visant l’amélioration du bien-être animal – sur la base de la charte internationale Better Chicken Commitment (BCC). Nous opérons une transition vers l’élevage d’une race à croissance plus lente. D’ici 2026, les poulets surgelés Boni, les poulets frais OKay ainsi que les poulets frais standard vendus dans les boucheries Colruyt satisferont à ces normes.

Guy Elewaut, directeur marketing Colruyt Meilleurs Prix
En appliquant ces critères à nos 'poulets standard' – qui représentent plus de 73 % de notre volume de poulet frais – nous voulons faire la différence et inspirer le secteur.

Colruyt Meilleurs Prix et OKay déploient progressivement les critères plus stricts afin que nos partenaires puissent adapter leur mode de production pas à pas. Des ballots de foin supplémentaires sont faciles à mettre en place, par exemple. D’autres éléments requièrent un investissement et/ou du temps, comme des adaptations structurelles au niveau du bâtiment pour accroître la luminosité naturelle. 

Poussins du poulailler

À partir de 2022, les premiers produits à base de poulet qui répondent déjà à différents critères fondés sur le Better Chicken Commitment seront proposés en magasin : une race à croissance plus lente, 40 % d’espace en plus par individu, un nombre suffisant de perchoirs, des substrats à picorer comme des bottes de paille… Les produits concernés sont reconnaissables grâce à cet autocollant « Pas à pas ». D’ici 2026, la transition sera totalement achevée.

Autocollant « Pas à pas » avec inscription : Race à croissance plus lente, plus d'espace... Vers plus de bien-être animal, pas à pas.
Poussins et œufs du poulailler Nestborn et One2Born : le couvoir apporte des œufs incubés dans le poulailler où ils écloront. Des investissements ou des aménagements dans le poulailler ne sont donc pas nécessaires.

Des poussins nés sur place

Après le succès des projets pilotes en 2020 et 2021, nous avons décidé d’intégrer progressivement les méthodes Nestborn et One2Born au cahier des charges des boucheries Colruyt et OKay en matière de viande de poulet d’ici 2026. Une première en Belgique ! De cette manière, nous souhaitons encourager les éleveurs à laisser éclore les œufs à l’endroit où les poussins vont grandir. Cette technique présente de grands avantages :

  • absence de transport et de manipulation de poussins vivants, et donc réduction des facteurs de stress
  • accès direct à l’eau et à la nourriture favorisant la santé de l’intestin
  • amélioration substantielle de la santé globale des poussins et, à terme, un recours moindre aux antibiotiques (jusqu’à 50 % en moins, ou plus). 
Philippe Toussaint, Centre d’expertise Durabilité des produits (bien-être animal)
Faire naître les poussins directement dans le poulailler ne génère d’ailleurs pas de frais supplémentaires importants : le poussin coûte plus cher, tandis que le poulet adulte en bonne santé coûte moins.

Collaboration avec nos partenaires

Sur la base de ce cahier des charges reprenant les critères de bien-être, Colruyt Meilleurs Prix commande chaque année un audit par une organisation externe et indépendante. Cette méthode nous permet depuis 2017 de récolter des données sur les conditions de vie des poulets auprès des producteurs de fourrages, des volaillers et des abattoirs. De cette manière, nous pouvons évaluer la situation en matière de santé et de bien-être animal. Notre objectif est d’instaurer un dialogue avec les partenaires de la chaîne et de formuler ensemble des ambitions et des priorités.  

Cette initiative contribue à l’objectif(aux objectifs) de développement durable suivant(s) :
Plus d’infos sur les ODD
Cette initiative contribue au(x) thème(s) « pas à pas » suivant(s) :
Plus d’infos sur « pas à pas »