Craquez pour du chocolat et soutenez de jeunes cultivateurs de cacao au Nicaragua

Vous aimez les plaisirs sucrés et trouvez, vous aussi, que le chocolat est la meilleure invention au monde ? Dans ce cas, vous aurez certainement déjà goûté du chocolat à base de cacao du Nicaragua. Depuis 2017, Colruyt Group y développe un projet de filière en collaboration avec Vredeseilanden (Rikolto) et YOUCA. Nous achetons du cacao certifié auprès de 200 jeunes cultivateurs et le transformons en chocolat. Qu'il soit noir ou au lait, nous faisons toujours le choix d'un chocolat responsable.

S.O.S. ! Cacao en danger !

Le secteur du cacao ne se porte pas très bien au Nicaragua. Pourquoi ? Les jeunes n'ont plus envie de reprendre l'affaire familiale. Plusieurs raisons expliquent cette tendance :

  • Le cacao est peu lucratif.
  • Les jeunes ne disposent pas (de suffisamment) de connaissances sur la culture du cacao.
  • Pour beaucoup de jeunes, la ville représente la terre promise.

Sans relève, vous pouvez dire adieu au morceau de chocolat qui accompagne votre tasse de café ou votre tartine. Face à cette situation, Vredeseilanden (Rikolto) a voulu agir. Jorge Flores, coordinateur : " En 2015, avec YOUCA, nous nous sommes présentés aux jeunes de la coopérative de cultivateurs La Campesina. Notre arme secrète ? Un mélange de formations techniques et générales. Notre but était de donner aux jeunes le goût de la culture du cacao. Et nous y sommes parvenus. "

Nicaragua situation La Campesina

Cacao : de la source au magasin

Et comment Colruyt Group apporte sa pierre à l'édifice ? Koen Debusschere, acheteur, nous l'explique. " Depuis 2017, nous soutenons le projet de filière de Vredeseilanden (Rikolto) au Nicaragua en nous basant sur notre expertise en tant que distributeur. Nous achetons le cacao de jeunes cultivateurs, le transformons en chocolat et vendons le produit fini dans nos magasins Colruyt, OKay et Spar. " Deux références sont vendues sous la marque maison Boni Selection : l'une avec 72 % de chocolat pur, l'autre avec 35 % de chocolat au lait.

Plantation cacaoyers
Les cacaoyers ont besoin de trois ans pour produire leurs premiers fruits. La production du cacao augmente donc d'année en année.

Pourquoi ? Koen : " Il s'agit là d'un engagement social. En achetant du cacao de manière fixe, nous aidons les petites exploitations familiales du Sud à mieux s'organiser. Elles nous fournissent du cacao durable certifié UTZ. De notre côté, nous les aidons à en faire des produits de qualité adaptés au marché belge. Pour les jeunes, ce projet est une source de motivation supplémentaire pour continuer à cultiver du cacao.

En savoir plus

Acheter du chocolat = soutenir les cultivateurs de cacao

Soutenir de jeunes cultivateurs vivant à l'autre bout du monde en achetant une simple barre chocolatée ? Absolument. Vous les aidez indirectement à différents niveaux :

  • La garantie de revenus décents.
  • Des prix transparents pour le cacao.
  • Les jeunes apprennent à cultiver du cacao selon des méthodes agricoles durables et dans le respect des principes UTZ.
  • Les jeunes développent des connaissances en matière de business et de leadership. Ils osent aussi s'affirmer davantage.
  • Participation à la coopérative La Campesina, par exemple par l'intermédiaire de comités de jeunes.
Fèves de cacao
Les jeunes reçoivent une formation approfondie : ils apprennent à cultiver le cacao selon des méthodes agricoles durables et développent dans le même temps de nombreuses autres compétences.

Et ce n'est pas seulement un point positif pour les jeunes, mais aussi pour la coopérative. La Campesina peut compter sur une nouvelle génération de cultivateurs motivés. Dans l'ensemble de la région, l'avenir de l'agriculture à petite échelle est ainsi assuré.

Le cacao, c'est l'avenir

Dans les régions où nous mettons en place un projet de filière, nous soutenons également un projet de formation par l'intermédiaire de la Collibri Foundation. Au Nicaragua, 300 jeunes âgés de 15 à 35 ans bénéficient d'une formation théorique et pratique sur la production de cacao. La population locale acquiert ainsi les connaissances nécessaires pour devenir de plus en plus forte, car ce sont les jeunes qui construisent l'avenir.

En savoir plus

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Decent work & economic growth [Translate]Partnerships for the goals