Vers un retour des œufs blancs

Les œufs à coquille brune… nous y sommes si habitués que nous oublions parfois qu’il en existe des blancs. Or, il ressort d’une enquête que les œufs blancs seraient légèrement plus durables que les bruns, tout en étant aussi bons et nutritifs. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre de proposer à nouveau des œufs blancs dès septembre dans une quarantaine de magasins Colruyt et OKay. « Opter pour des œufs blancs, c’est contribuer à une solution plus durable », explique Rony Neufkens, chef de département Achat.

En quoi les œufs blancs sont-ils plus durables ?

Les œufs à coquille blanche proviennent de races de poules blanches. Celles-ci ont besoin de moins de nourriture pour produire la même quantité d’œufs que leurs congénères qui pondent des œufs bruns. La production d’œufs blancs requiert donc moins d’énergie que celle d’œufs bruns. Une différence relativement ténue, mais dont l’effet pourrait être titanesque : si l’ensemble des neuf millions de poules que compte la Belgique pondaient des œufs à coquille blanche, on épargnerait près de 20 millions de kilos de nourriture par an. En outre, les poules blanches vivent un peu plus longtemps et continuent à pondre plus tard que les poules brunes.

Des poules blanches

Où et quand pourrons-nous acheter ces œufs blancs ?

Nos fournisseurs ont besoin de temps pour élever les poussins blancs en poules pondeuses. Les premiers œufs blancs devraient donc être vendus dès septembre dans une quarantaine de magasins Colruyt et OKay, sous notre marque maison Boni Selection. Soulignons que tous nos œufs sont soumis aux mêmes normes strictes : les œufs à coquille blanche proviendront eux aussi de fermes familiales belges où les poules sont élevées en plein air dans des enclos pourvus d’un espace extérieur couvert.

À terme, vendrons-nous uniquement des œufs blancs ?

C’est impossible à dire, vu qu’il faut du temps pour changer nos habitudes de consommation. Nous verrons comment les clients réagissent à cette nouveauté dans les magasins-pilotes. Si les œufs à coquille blanche se vendent bien, nous étendrons le nombre de magasins où ils seront disponibles, aux côtés des variétés à coquille brune. Et si une proportion suffisante de clients préfère les œufs blancs, nous pourrons envisager de réduire progressivement la vente d’œufs bruns. Nous proposons une alternative plus durable, c’est maintenant au client de choisir.

Des poules blanches en train de picorer

Avec cette initiative, nous contribuons à réaliser ces objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies.

[Translate]Responsible consumption & production